Home » Ligandrol (LGD-4033)

Ligandrol (LGD-4033)

by WikiStero.com

Ligandrol (LGD-4033) Nom : Ligandrol , LGD-4033, VK-5211, LGD, Anabolicum

Formule chimique : 4 – ([R] -2 – [(R) -2,2,2-trifluoro-1-hydroxyethyl] pyrrolidin-1-yl) -2 — trifluoro-methyl) benzonitrile

Administration : orale

1. Présentation de Ligandrol (LGD-4033) :

Ligandrol (LGD-4033) appartient à la famille des SARMS (modulateurs sélectifs des récepteurs androgènes). Il s’agit actuellement du modulateur sélectif des récepteurs androgènes le plus puissant, disponible sur le marché.

publicité sponsorisée:

Il fut découvert par Ligand Pharmaceuticals et est aujourd’hui développé sous le nom de VK5211 par Viking Therapeutics.

Au niveau médical, Ligandrol fut élaboré pour traiter les maladies aiguës et chroniques d’atrophie musculaire, la fonte musculaire liée à l’âge, le cancer et l’Ostéoporose.

Mais les adeptes de musculation ont très vite saisi son potentiel anabolisant. Il est donc aujourd’hui utilisé auprès des sportifs pour obtenir une augmentation de masse maigre ainsi qu’une amélioration des performances.

Ligandrol a-t-il été testé cliniquement ?

Plusieurs études ont été réalisées sur la molécule.

Ces différentes études sont d’ailleurs plus que prometteuses.

Tout d’abord, les recherches in vivo ont démontré l’impact bénéfique de Ligandrol sur les muscles et les os.

En 2010 fut réalisé le premier essai clinique de Ligandrol sur les hommes. L’étude a porté sur 48 volontaires sains afin d’évaluer leur tolérance à la molécule.

En 2013, Bassaria a entrepris une étude rigoureuse de Ligandrol sur 76 hommes, âgés entre 21 ans et 50 ans, et ne présentant aucun problème de santé. Au cours de cette étude, les sujets ont reçu quotidiennement soit un placebo, soit une prise de Ligandrol de 0,1 mg, 0,3 mg ou 1 mg pendant 21 jours. L’observation fut faite pendant les 21 jours, mais aussi pendant 5 semaines après l’arrêt de la prise de Ligandrol. Les résultats ont permis de révéler l’action bénéfique de la molécule sur l’accroissement de la masse maigre ainsi que sur le développement de la force, tout en restant sans danger pour l’individu.

2. Fonctionnement de Ligandrol (LGD-4033)  :

Ligandrol fonctionne comme la plupart des SARMS, de manière sélective. Effectivement au lieu d’agir sur l’ensemble des récepteurs androgéniques du corps, comme le font les stéroïdes anabolisants, Ligandrol va se lier seulement aux récepteurs androgènes des muscles et des os. Elle va donc mimer l’action de la testostérone afin de développer la masse musculaire sans avoir pour autant d’impact sur la prostate, l’axe HPTA ou le cerveau.

3. Les bénéfices de Ligandrol (LGD-4033) :

Par son action sélective, Ligandrol dispose de nombreux bienfaits.

  • Construction de la masse musculaire maigre
  • Améliore la résistance des os
  • Facilite la combustion des graisses
  • Accroît la force
  • Intensifie l’endurance
  • Facilite la guérison
  • Procure un bien-être général

4. Les effets secondaires de Ligandrol (LGD-4033) :

À ce jour, aucun effet secondaire majeur n’a été démontré avec l’utilisation de Ligandrol.

Ligandrol ne s’aromatise pas en œstrogène et ne cause aucun dommage au foie.

L’étude menée en 2013 a par ailleurs révélé que Ligandrol devenait suppressif à partir 1mg/jour. Néanmoins, le taux de testostérone naturelle revenait à la normale au bout de trente jours, après l’arrêt du traitement. Une PCT pourra alors accélérer la reprise de production de testostérone naturelle.

Certains utilisateurs rapportent également avoir ressenti des nausées, de la fatigue et des maux de tête pendant la cure. Ces effets se sont néanmoins estompés après l’arrêt de la cure.

Nous tenons à rappeler aux utilisateurs que ces quelques effets secondaires signalés peuvent être causés par des produits non authentiques. Effectivement, beaucoup de sites e-commerces peu scrupuleux, vendent des contrefaçons. Enfin de vous assurer de la provenance de votre complément, rendez-vous dans notre partie « marques reconnues ».

À ce jour, Ligandrol représente donc un complément extrêmement sûr pour la croissance musculaire maigre et le renforcement osseux.

5. Les différentes utilisations de Ligandrol (LGD-4033) :

  • Pour sculpter son corps :

En exerçant une activité anabolique sélective, Ligandrol va stimuler la synthèse des protéines et faciliter ainsi la construction musculaire, sans la moindre prise de graisse pendant le gonflement. Les gains sont continus et durables.

  • Pour la perte de poids :

En augmentant les cellules musculaires et osseuses, Ligandrol va entraîner indirectement une diminution des graisses puisque ces cellules vont demander beaucoup plus d’énergie que les cellules adipeuses.

Certains utilisateurs couplent Ligandrol avec l’Andarine pour obtenir une sèche de qualité.

  • Pour augmenter la force musculaire et l’endurance :

L’étude de 2013 a révélé l’impact de Ligandrol sur la force musculaire et l’endurance en mesurant la vitesse et la puissance des sujets à monter des escaliers.

Régulièrement, les utilisateurs de Ligandrol rapportent cet aspect sur les forums de gains de force et amélioration de l’endurance après un cycle.

  • Pour un bien-être général :

Ligandrol améliore le bien-être mental. Les utilisateurs rapportent un sentiment d’optimisme et d’énergie accrue.

6. Entreprendre un cycle de Ligandrol (LGD-4033) :

Ligandrol se présente sous forme de gélules, à prendre par voie orale. Aucune forme injectable n’est disponible.

  • Le dosage recommandé :

Il est suggéré de prendre entre 3 mg et 10 mg, par jour, en une seule prise pour les hommes.

Concernant les femmes, le dosage doit être réduit afin de ne pas provoquer d’effets masculinisant. Le dosage ne doit pas dépasser 5 mg par jour.

La demi-vie du Ligandrol est de 24 heures.

  • La durée du cycle :

La cure dure entre 8 et 12 semaines, pour obtenir des résultats concluants.

  • Le PCT après un cycle de Ligandrol (LGD-4033) : est-elle utile ?

L’étude menée en 2013 a révélé que Ligandrol devenait suppressif à partir 1mg/jour. Néanmoins, le taux de testostérone naturelle revenait à la normale au bout de trente jours, après l’arrêt du traitement. Une PCT complète est donc recommandée afin d’accélérer la reprise de production de testostérone naturelle.

  • La meilleure pile avec Ligandrol (LGD-4033) :

La plupart du temps, l’Andarine est combiné avec d’autres SARMS afin de maximiser les effets, en termes de combustion des graisses, développement des muscles, accroissement de la force et de l’endurance.

Évidemment, les piles vont dépendre de vos objectifs.

Cependant, une pile semble se démarquer : LGD-4033+S-4+ GW-501516

Prendre 3 à 5 mg de chaque complément quotidiennement pour obtenir une prise de masse sèche de qualité et une réduction des graisses conséquentes.

  • Les résultats avec Ligandrol (LGD-4033) :

Après seulement 2 semaines de cure, les résultats sont visibles au niveau de la perte de graisse et du développement de la masse musculaire. Cependant, les résultats varient d’une personne à une autre et selon la diète et l’entraînement pratiquée.

7. Ligandrol (LGD-4033) convient-il aux femmes ?

Ligandrol peut être pris par les femmes, mais à dose réduite. Elles ne devront jamais dépasser 5 mg de Ligandrol quotidiennement.

Ligandrol représente un précieux allié en termes de renforcement des os et construction d’une masse musculaire maigre, de qualité et durable.

publicité sponsorisée:

0 comment

Ajouter un commentaire

FREE COACHING