Home » S-23

S-23

by WikiStero.com

This post is also available in: English Italiano Español

Nom : S-23

Formule chimique : (2 S) — N — (4 — cyano -3 — trifluorométhylphényl) -3 — (3 — fluoro -4 — chlorophénoxy) -2 — hydroxy-2 — méthyl-propanamide 
Nom moléculaire : C18 H13 ClF4 N2 O3 

Administration : orale

1. Présentation de S-23 :

S-23 est un SARM assez récent. Il est d’ailleurs toujours à l’étude. Au départ, S-23 fut développé par GTX, Inc en vue de proposer un contraceptif hormonal masculin.

publicité sponsorisée:

S-23 représente une forme plus élaborée et plus puissante que l’Andarine. Il dispose donc des mêmes propriétés, mais cependant ces dernières ont été accrues. S-23 permet d’obtenir une masse maigre, définie. Idéal en période de sèche.

2. Fonctionnement de S-23 :

Une étude réalisée en 2009 sur des rats, par le Docteur Jim Dalton, révèle l’efficacité de S-23 au niveau de son action à la fois contraceptive et favorisant le développement musculaire. En effet, une cure de S-23 va permettre de diminuer les niveaux de LH et de FSH, d’augmenter la densité minérale osseuse ainsi que la masse maigre, tout en diminuant les graisses. Toutes ses actions sont rendues possibles grâce à l’affinité de liaison très élevée pour les récepteurs aux androgènes que possède S-23.

3. Les bénéfices de S-23 :

  • Par son action, S-23 apporte de nombreux bienfaits.
  • Développement de la masse musculaire maigre
  • Accroissement de la force musculaire
  • Augmentation de l’endurance
  • Forte combustion des graisses
  • Développement de muscles secs et durs
  • Favorise la vascularisation musculaire
  • Accentue les détails des muscles

4. Les effets secondaires de S-23 :

Contrairement aux autres SARMS, S-23 dispose de quelques effets secondaires à prendre en compte.

Une cure de S-23 va entraîner une suppression de la production naturelle de testostérone. S-23 étant à ce jour le plus fort des SARMS, son action est assez proche de celle des stéroïdes anabolisants. Il sera donc important à la fin de la cure de réaliser une PCT afin de relancer la production de testostérone dans le corps.

Certains utilisateurs ont eu à ressentir également une agressivité accrue. Dans ce cas, il semble important d’adapter le dosage en conséquence.

Pendant la cure, quelques utilisateurs ont vu le rétrécissement de leurs testicules. Cet effet secondaire n’a cependant rien d’alarmant puisque les testicules retrouvent leur taille, à la fin de la cure.

De plus, l’urine peut devenir plus sombre pendant la cure, sans avoir d’incidence sur l’état de santé en général.

5. Les différentes utilisations de S-23 

Pour sculpter son corps :

 

S-23 constitue le complément idéal pour développer des muscles secs, durs et toniques. Chaque muscles sera révélé dans ses moindres détails. Idéal pour les culturistes recherchant une certaine esthétique dans le développement de leur musculature.

  • Pour augmenter la force et l’endurance :

En favorisant la prise de masse maigre et la diminution des graisses, S-23 facilite les entrainements. De plus, il va développer une certaine agressivité, permettant des entraînements plus intenses et plus longs.

  • Pour perdre du poids :

S-23 va favoriser la combustion des graisses et développer la masse musculaire maigre. Il permet ainsi aux personnes en surpoids de s’affiner, en redessinant les contours de leur corps.

6. Entreprendre un cycle de S-23 :

S-23 se présente sous forme de gélules, à prendre par voie orale. Aucune forme injectable n’est disponible.

  • Le dosage recommandé :

La dose recommandée est de 20 à 30 mg par jour, à répartir sur trois prises tout au long de la journée.

  • La durée du cycle :

La cure dure 8 à 12 semaines, pour obtenir des résultats concluants.

  • PCT après un cycle de S-23 : est-elle utile ?

Étant suppressive, il est fortement recommandé de suivre une PCT complète après une cure de S-23 afin de relancer la production naturelle de testostérone dans le corps..

  • La meilleure pile avec S-23 :

S-23 peut être prise pendant une cure de stéroïdes anabolisants, les 8 dernières semaines (sur un cycle de 12 semaines) afin de réduire la graisse et de développer des muscles plus secs.

Évidemment, les piles vont dépendre de vos objectifs.

Cependant une pile se démarque de par son efficacité : S-23+ RAD-140+ LGD4033 (Ligandrol)

Prendre 30 mg de S-23, 30 mg de RAD-140 et 10 mg de LGD4033 pour des résultats incroyables. Cette pile ultime accentuera les résultats en prise de volume de masse maigre et en brûlant efficacement les graisses.

  • Les résultats avec S-23 :

Les résultats sont visibles dès la 4e semaine de cure, pour un cycle de 8 à 12 semaines.

7. S-23 convient-il aux femmes ?

S-23 n’est pas recommandé pour les femmes. D’autres SARMS plus doux permettront aux femmes de développer leur masse maigre. S-23 constitue un excellent complément pour les personnes souhaitant développer leur masse musculaire maigre, en recherchant un maximum de définition.

publicité sponsorisée:

Rating: 5
1 comment

1 comment

king juin 24, 2020 - 8:46

Belle présentation du produit. Merci

Rating: 5
répondre

Ajouter un commentaire

FREE COACHING