Home » AICAR

AICAR

by WikiStero.com

This post is also available in: English Italiano Español

L’AICAR (5-amino-imidazole-4-carboxamide-1-β-D-ribofuranoside, 5-amino-imidazole-4-carboxamide ribonucléoside, acadesine) est particulièrement recommandé pour les sports d’endurance. Ce peptide est de plus en plus utilisé pour le dopage. Il a un effet dramatique sur la combustion des graisses. Il est célèbre pour être utilisé par les plus grands cyclistes du monde. AICAR active l’AMPK, qui est une protéine kinase stimulée par l’AMP. Il s’accumule lorsqu’une cellule est privée d’énergie. Les cellules détectent une énergie plus faible de l’effort en calculant la concentration en AMP. À leur tour, ils poussent pour activer AMPK. Ensuite, AMPK convertit assez rapidement les sources d’énergie comme les acides gras en ATP. Enfin, après avoir activé l’AMPK, l’AICAR stimule la perte de graisse après l’effort en faisant croire aux cellules que les réserves énergétiques ont diminué.

Effets de l’AICAR: un peptide idéal pour le dopage!

Les effets positifs de l’AICAR

  • Augmentation de l’endurance et de la force
  • Récupération musculaire rapide et tonification
  • Augmentation des performances cardiovasculaires
  • Perte de poids substantielle
  • Diminution de la graisse corporelle

Les effets négatifs de l’AICAR

  • Apport quotidien excessif
  • Quelques effets secondaires

Tout de suite, il est clair comment AICAR s’est intéressée au monde du sport en termes d’endurance et de récupération physique.

 

AICAR: Conseils & Dosage

Il est recommandé de prendre AICAR de quatre à six semaines et pas plus. Il est recommandé de faire des injections le matin, ou une le matin et une le soir. Pour un impact optimal, il est recommandé de faire une injection juste après l’effort. Il est possible de mélanger AICAR avec d’autres peptides dans la seringue pour éviter plusieurs injections par jour. Il est important de savoir que parce que l’AICAR aide à développer rapidement la force et l’endurance, l’un des risques majeurs est les dommages aux tendons et aux ligaments. C’est pourquoi vous devriez le prendre avec un autre peptide qui régénère les muscles et protège les articulations. La posologie la plus courante d’AICAR est de 50 mg par jour pendant quatre semaines avant un événement. Les prix exorbitants du produit permettent de mieux le trouver sous forme de poudre et de préparer la solution intraveineuse ou sous-cutanée.

Conclusion

Il est facile de voir que ce produit n’est pas vraiment très utile pour les culturistes, bien qu’il ait quelques points positifs. C’est un stéroïde pour améliorer l’effort et l’endurance qui a également une grande capacité de récupération physique. Sans surprise, les athlètes d’endurance utilisent l’AICAR pour rester au sommet de leurs performances, s’améliorer physiquement et développer l’endurance sans trop de fatigue. Il a souvent été pris en secret, mais les faits sont là: c’est un stéroïde très efficace pour tous les sports d’endurance.

publicité sponsorisée:

publicité sponsorisée:

0 comment

Ajouter un commentaire

FREE COACHING