Home » George Sullivan suspendu un an pour une deuxième violation de la politique antidopage de l’UFC

George Sullivan suspendu un an pour une deuxième violation de la politique antidopage de l’UFC

by WikiStero.com

Le poids welter de l’UFC a été testé positif à la substance interdite clomifène en janvier, alors qu’il purgeait une suspension d’un an suite à un précédent test de dépistage de drogue ayant échoué. L’USADA, le partenaire antidopage de l’UFC, a annoncé mardi que Sullivan serait suspendu pour un an pour la deuxième violation. L’interdiction sera rétroactive au 14 janvier 2017, date à laquelle l’échantillon positif a été prélevé.

Sullivan, 36 ans, sera éligible pour revenir dans l’Octogone le 13 janvier 2018. Il faisait face à une suspension maximale de deux ans pour la deuxième violation, mais l’USADA a conclu dans l’enquête qu’il prenait du clomifène dans le cadre d’une prescription médicale. traitement , selon la version.

L’USADA a déclaré qu’après que Sullivan eut été informé de l’échec du test de dépistage de drogue, il a informé l’agence qu’il provenait probablement de médicaments de fertilité sur ordonnance. Après une enquête, l’USADA a conclu que le test positif était causé par le citrate de clomifène, que Sullivan utilisait à une dose thérapeutique prescrite par un médecin pour traiter une affection médicale.

Cependant, l’USADA a noté que l’utilisation prescrite de citrate de clomifène est considérée comme un traitement «hors AMM» et n’est pas approuvée par la Food & Drug Administration des États-Unis pour une utilisation par les hommes.

Malgré cela, l’USADA a déterminé que le degré de faute de Sullivan avait été réduit, car il prenait des médicaments sous les soins d’un médecin, ce qui a réduit à un an une suspension potentielle de deux ans.

L’année dernière, Sullivan a admis l’utilisation de la substance interdite Insuline -comme le facteur de croissance-1 (IGF-1) dans un supplément et a été suspendu un an, rétroactif à janvier 2016, lorsqu’il a déclaré pour la première fois ledit supplément. Le natif du New Jersey était censé revenir de cette suspension contre Randy Brown à l’UFC 208 le 11 février à Brooklyn, mais a été retiré de ce combat en raison d’un échec du test de dépistage de drogue le 14 janvier.

Sullivan dernier combat en janvier 2016, une défaite par élimination directe au premier tour contre Alexander Yakovlev. Il a un dossier de 3-2 à l’UFC depuis 2014.

La source

Ajouter un commentaire

FREE COACHING